Le Moulin Rouge et l’emblématique musique du French Cancan

Janvier 2022

Ligne dégradé

Une musique entêtante, un air devenu iconique : la musique du French cancan fait partie de l’histoire de Paris et de celle des cabarets. Le Moulin Rouge vous dévoile les secrets de cette mélodie enivrante, ainsi que ceux de son créateur, Jacques Offenbach.

L'histoire du Galop infernal d'Orphée aux Enfers par Offenbach

Le French Cancan, c’est avant tout un air emblématique : le Galop infernal d’Orphée aux Enfers. Une musique d’opérette qui représente l’ancêtre du French Cancan. Son créateur, Jacques Offenbach, est également le fondateur de l’opéra-bouffe, une catégorie d’opéra-comique traitant de sujets comiques et légers.

La biographie de Jacques Offenbach

Jacques Offenbach est un compositeur et violoncelliste allemand naturalisé français du XIXe siècle. Il s’impose comme le créateur de l’opéra-bouffe français, dont les mélodies légères et entraînantes connaissent encore un vif succès aujourd’hui. Devenu directeur musical de la Comédie-Française en 1847, il décide d’ouvrir quelques années plus tard le théâtre des Bouffes-Parisiens. Inaugurée en 1855, la salle accueille trois ans plus tard le premier opéra-bouffe d’Offenbach : Orphée aux Enfers, deux actes et quatre tableaux qui marqueront pour toujours l’histoire de la musique.

Par la suite, le compositeur s’illustre avec d’autres opéras-bouffes : La Grande-Duchesse de Gérolstein, La Vie parisienne, Les Brigands… Il se tourne ensuite vers l’opéra-bouffe-féerie avec Le Roi Carotte, puis l’opéra patriotique avec La Fille du tambour-major. Sa musique l’amène même à faire une tournée aux États-Unis en 1876. De retour en France, il prépare un nouvel opéra, fantastique cette fois-ci, mais meurt quelques mois avant la première. Les Contes d’Hoffmann lui apporteront finalement un succès posthume, en devenant l’un des opéras français les plus joués de nos jours.

La création de la musique d’opérette : le Galop infernal d'Orphée aux Enfers

Composé de deux actes et quatre tableaux à sa création en 1858, l’opéra-bouffe Orphée aux Enfers sera remanié en 1874 au théâtre de la Gaîté de Paris. Mais déjà, dans sa version originale, se trouve le Galop infernal d’Orphée, une musique d’opérette à la fois entraînante, insolente et provocatrice, parodiant les précédentes versions lyriques du mythe d’Orphée. « Ce bal est original, d’un galop infernal, donnons tous le signal, vive le galop infernal ! », les paroles devenues iconiques sont encore chantées aujourd’hui. La musique est reprise et arrangée par le célèbre French Cancan dès 1868, soit dix ans après la création de l’opéra-bouffe Orphée aux Enfers.

L’histoire du French Cancan

Mais il faut remonter aux années 1820 pour dater la création du French Cancan français. À cette époque, les bals publics et privés sont très prisés des Parisiennes et des Parisiens. On y danse alors en couple, et l’improvisation n’a pas vraiment sa place. Lassés de cette rigidité, une poignée d’hommes décident de s’offrir quelques minutes de danse en solo, laissant libre cours à leur imagination, tout en se défoulant. Ces moments sont alors baptisés des «chahuts » ou «cancans ». Bientôt, les femmes s’y mettent, et dépassent de loin les hommes par leurs prouesses, choquant au passage par leurs mouvements osés. En 1831, une loi tente même d’interdire le cancan – en vain !

L’esprit rebelle du chahut voit arriver une première vague de chahuteuses : la reine Pomaré, Céleste Mogador… Petit à petit, le cancan devient une attraction touristique. Le Britannique Charles Morton, inventeur du music-hall, lui ajoute le nom de « French » pour qualifier cette danse pratiquée par les Parisiennes. C’est ainsi que le nom de « French Cancan » est né. La danse est en réalité dérivée de la « quadrille naturaliste », une danse de salon très en vogue au début du XIXe siècle.

Finalement, le mouvement se professionnalise à partir de 1860, et on le voit peu à peu arriver à l’affiche des cabarets. Puis, en 1868, les danseurs et danseuses s’emparent du Galop infernal d’Orphée. Cet air deviendra inséparable du French Cancan. Dans les années 1920, le directeur artistique du Moulin Rouge, Pierre Sandrini, décide de supprimer l’improvisation pour laisser place aux figures imposées. Le cancan des cabarets doit alors sa popularité aux performances de ses danseuses devenues célèbres : la Goulue, Nini Patte-en-l’air, Grille d’Égout…

Jane Avril, née en 1868, fait partie des danseuses du Moulin Rouge qui ont marqué leur temps. Contrairement à d’autres danseuses, comme la Goulue notamment, elle ne se déshabille pas et ne s’offre pas aux hommes. Grâce à elle, le French Cancan s’exporte sur les scènes des cabarets de toute l’Europe, et Jane devient une muse pour le peintre Toulouse-Lautrec.

Ligne dégradé

Aujourd’hui, le French Cancan continue de faire rêver petits et grands sur la scène du Moulin Rouge !

Les autres actualités

Moulin Rouge x Lastelier Chapitre II : quand la mode rencontre l’audace

Après un premier chapitre paru à l’automne, le Moulin Rouge et Lastelier poursuivent leur aventure créative commune, avec une collection lumineuse et festive, juste à temps pour les beaux jours !

Collection Perles & Merveilles : quand l’esprit de la fête sublime l’élégance de la perle

Tradition, élégance, extravagance : la perle fait une entrée éclatante au Moulin Rouge ! Tendance phare de cette année, elle est au cœur de la nouvelle collaboration entre le Moulin Rouge et On Aura Tout Vu.

VENEZ À LA RENCONTRE DES MAISONS D’ART DU MOULIN ROUGE !

Les 6 et 7 avril prochains, vivez un moment exceptionnel en venant à la rencontre des Maisons d’Art qui matérialisent l’esprit du Moulin Rouge par leurs créations !

Moulin Rouge by Les Couronnes de Victoire : une ode à l’amour !

L’année 2024 a une saveur toute particulière pour le Moulin Rouge, qui s’apprête à souffler ses 135 bougies ! Pour débuter de la meilleure des manières cette année symbolique, le cabaret s’associe avec Les Couronnes de Victoire pour une collection capsule en édition limitée.

Collection Moulin Rouge by Sophie Cano : une ode éblouissante à l’élégance et à la magie

Pour célébrer comme il se doit ses 134 ans, le Moulin Rouge s’est associé à la créatrice parisienne Sophie Cano, qui a déployé ses trésors de créativité au travers d’une collaboration exclusive.
fil moulin rouge

Moulin Rouge! Le film : synopsis et casting

Êtes-vous prêt à découvrir tous les mythes et secrets qui se cachent derrière le film musical Moulin Rouge! ? Plongez au cœur de l’histoire d’amour tragique et de l’univers captivant de ce film primé.