Henri de Toulouse-Lautrec

toulouse_lautrec_72dpi

1864-1901

L’ŒIL DU MOULIN

Henri de Toulouse-Lautrec, né à Albi dans un petit village du sud de la France, est un véritable amoureux de la Butte Montmartre. Lautrec atteint depuis sa petite enfance d’une infirmité qui meurtrira jour et nuit ses os et qui le condamnera à rester un homme de petite taille toute sa vie trouve un apaisement dans les cafés de la Butte !

C’est dans ces même cafés qu’il fait la connaissance de sa muse La Goulue. Puis, vient le Moulin Rouge où il assistera tous les soirs au spectacle pour dessiner les danseuses et les clients sur un coin de table accompagné de son éternel verre d’absinthe !
Il est le témoin privilégié des scènes de vie du Moulin Rouge puisqu’il est le chouchou des cancaneuses qui le rebaptisent : « le petit bonhomme » !

En 1891, il dessine la première affiche publicitaire du Moulin Rouge qui reste à ce jour l’image du cabaret la plus connue au monde.
C’est le peintre de la Butte, du cancan, du Moulin Rouge qui grâce à ses toiles a permis à tout un village de faire l’expérience de l’immortalité!