Costumier

Atelier Mine Verges
Nul cabaret au monde ne peut souhaiter travailler un jour avec une autre costumière que Mine Verges. Au Moulin Rouge, chaque nouvelle revue est l’occasion de nouveaux costumes, de matières inédites, de bijoux lumineux auxquels seule la créativité de Mine peut donner naissance. Dès l’instant où un croquis de costume lui est fourni (il n’y a pas si longtemps, il ne s’agissait encore que de quelques traits de crayon noir sur un papier sans la moindre indication de couleurs…!), elle visionne les tissus et matériaux, synthétiques ou naturels, qui sauront mettre en valeur la chorégraphie en préparation. Soucieuse d’une réalisation des costumes en parfaite adéquation avec la scénographie, Mine ne l’est pas moins des danseurs et danseuses qui, sous les feux de la rampe, devront évoluer avec grâce et légèreté. Lourde responsabilité s’il en faut ! Ces costumes doivent aussi être pratiques à manier. Qu’ils soient splendides ne suffit pas: entre chaque tableau, la troupe des habilleuses s’active en coulisses, cadence du spectacle oblige… Derrière les cintres du Moulin Rouge, une véritable armée de couturières et d’habilleuses doit se tenir prête à accueillir les danseurs et danseuses à chaque changement de tableau, les dévêtir et les rhabiller en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Attention aux agrafes et aux perles ! Vite, recoudre entre deux tableaux, arrêter une broderie de perles brisée, vérifier la mise en oeuvre, faire nettoyer les costumes, les vérifier encore et encore…
Pour que la fête soit chaque jour plus belle !